Entretien avec un coiffeur visagiste

coiffeur-visagisteLe domaine de la coiffure est composé de plusieurs branches spécialisées comme le spécialiste coloriste, celui permanentiste… Mais la spécialisation qui inspire le plus c’est celle du coiffeur visagiste… Je vous invite donc à découvrir à travers cet entretien avec un expert, comment arrive-t-on à faire ce métier ou encore quelle formation suivre pour avoir la compétence requise, …

Pouvez-vous nous dire le rôle joué par un coiffeur visagiste dans un salon de coiffure ?

Le coiffeur visagiste a comme rôle principal celui d’apporter ses conseils avisés à sa cliente en fonction de ses attentes et aussi par rapport à la qualité de ses cheveux, la morphologie de son visage, son style vestimentaire, … Nous avons pour mission de faire en sorte que cela se passe à merveille depuis une coupe parfaite, en passant par une teinture savamment dosée jusqu’à l’obtention d’un résultat qui satisferont nos clientes.

Tous les coiffeurs ne font-ils pas justement tout cela ?

Evidemment, tous les coiffeurs même sans la spécialisation visagiste prétendent en avoir la compétence. Et ils ne s’en gênent pas ! Cependant, le résultat obtenu auprès de vrais spécialistes formés est largement différent. D’abord nous faisons en sorte que la coupe que nous réalisons puisse être retrouvée chez nos clientes au moins 3 mois après leur passage entre nos mains. Une étude de la fibre capillaire est indispensable pour obtenir cette tenue de la coupe. Ensuite pour la teinture, nous faisons un dosage minutieux en fonction que les cheveux soient gras ou secs, selon les reflets voulus pour la couleur, … En ce moment, la grande mode est de recourir au lissage brésilien (comme en propose le spécialiste Kérintense par exemple) mais ce n’est pas adapaté à toutes les natures de cheveux. c’est aussi ça l’avantage d’avoir affaire à un vrai professionnel.

Toute la différence de recourir à un coiffeur visagiste pour un relooking réside dans le fait que chacune de nos clientes ne songe aucunement à refaire sa coloration ou sa coupe puisque le résultat est top du premier coup !

Comment devient-on alors coiffeur visagiste ?

Si vous voulez avoir LA compétence nécessaire, il faudra suivre des formations dans des centres d’apprentissage et de professionnalisation. Après la 3ème, j’ai eu au bout de 2 ans mon CAP qui m’a permis de maîtriser les bases du métier. Soit les méthodes d’application, de rinçage des produits, ou encore l’initiation à la coupe, la mise en forme, etc. Ensuite j’ai continué ma spécialisation pendant un an pour décrocher mon MC Styliste visagiste et encore après un MC coloriste permanentiste. Me voilà paré pour affronter l’entretien pilo-facial ou la permanente ou encore la coloration dans tous ses états ! Pour les plus aventuriers, il y a aussi le BM qui autorise une installation à son compte.

Quelles autres compétences à avoir dans ce métier ?

Il faudra avoir du goût pour exceller dans ce métier. Mais avoir un sens inné du contact humain, de l’écoute sont aussi indispensables. Enfin avoir une bonne condition physique pour les longues stations debout et pouvoir garder indéfiniment les bras à l’horizontale est un plus essentiel !

One Comment

on “Entretien avec un coiffeur visagiste
One Comment on “Entretien avec un coiffeur visagiste
  1. Bonjour ,
    Tout ce qui est présent dans cet interview est complètement vrai. Il est très important de connaître ses compétences surtout lors d’un changement de coupe voulue par le ou la cliente.
    Il faut savoir être de bons conseils car toutes les coupes ne vont pas à toutes les formes de visage.
    Bien sur la formation est importante, mais rien ne vaut l’apprentissage en salon à côté d’un professionnel.

Comments are closed.